Chapitre 5

L'esprit part des yeux, le style part des pieds.
La mécanique est sans manière, (...) le style, c'est l'homme.

Le travail est la mesure de l'homme. Le travail manuel est éducateur de la pensée.

A- Les contrepoids scolaires
Le contrepoids mécanique est efficace ou il n'est pas. Sa vérité est essentielle. Privé de la résistance de sa contrepartie, le corps du mime transpose cette réalité partielle en une vérité d'aspect. Selon qu'il pousse ou tire, en bas ou en haut, deux principes induisent quatre catégories de contrepoids scolaires : les contrepoids 1) par suppression d'un point d'appui et 2) tomber sur la têteprocèdent de la gravité terrestre (force gratuite et constante), alors que 3) les sisonnes et 4) les cardeusesprocèdent de la biomécanique des innombrables leviers du corps humain.

B- Isolement d'énergie
C- Les contrepoids pistons
D- Les contrepoids sportifs
E- Les contrepoids métiers

On reconnaît l'homme civilisé à ce qu'il n'est ni menacé, ni menaçant. Pyramide sur sa pointe.

A- Les dessins composés de tête
Sur racines en 2e position / triple dessin de tête endissyllabé gauche-droite-avant (rotation-latéralité- profondeur) / suivi, sur porté de la protagoniste, d'une inclinaison avant de buste (bras d'harmonie) / liée à une translation piston de tronc avec glissade conforme.

B- Les dessins composés de buste
C- Études de compositions dans le style de l'homme de salon

Notre pensée nous pince et notre corps, sculpté de l'intérieur, se plie. Le mime est à la fois statuaire et statue. Dans l'espace, il faut fixer imaginairement des lignes jugées idéales. Ce sont les rues de l'espace, (...) occupées ou parcourues.

A- Statuaire mobile sur le plan de la latéralité
B- Statuaire mobile sur le plan de la profondeur 

Partant d'une première position / annelé arrière par inclinaisons progressives de tête avec compensée de bouteille / plus cou avec compensée de vase / plus poitrine avec compensée de poisson / plus ceinture avec compensée de socle / puis demi-pointes causales de l'addition du bassin avec compensée de jambes / plus fémur avec compensée de tibia.

C- Statuaire mobile sur le plan de la rotation 
D- Statuaire mobile en trois dimensions

Pour faire le portrait d'un songe où la logique garde ses droits dans le silence, il faut inventer nombre d'artifices.

Un original supposé
Courbe en arc analogue à celle de la séquence 3, mais précédée de l'inclinaison de la tour eiffel rectiligne en départ imperceptible.
Du point de vue stylistique, l'unité dynamique dans la pluralité du dessin y exprime le songe.