Description

Chaque session (cours A,B,C et D) met l’accent sur l’un des quatre axes de réflexion et d’expérimentation, L’ESPACE, LE TEMPS, L’IDENTITÉ et L’ALTÉRITÉ. Ces quatre thèmes constituent également le programme du stage d’été intensif.

Afin de savoir quels cours seront ouverts, référez-vous à l'horaire en cliquant ici. Les cours seront dévoilés environ un mois avant le début d'une nouvelle session.

A - Jeu Corporel

Ce cours s’adresse à tous : initiés et non-initiés.
Ce cours élémentaire est une initiation au jeu corporel dans la perspective d’une pratique théâtrale ou de son intégration aux arts de la scène. 
TECHNIQUE – L’élève y fait l’apprentissage du mime decrouzien*, véritable grammaire du jeu corporel. L’étude des axiomes fondamentaux de l’art du corps, la conscience et la maîtrise de son vocabulaire, lui permettent d’en maîtriser le discours. L’élève développe son expressivité dramatique personnelle : Segmentation du corps – Le phrasé corporel – Plans, lignes et sites de l’espace - La causalité - Marches de style et déplacements dans l’espace - Étude des contrepoids - Étude de figures : structure dynamique et rythmique - L’esthétique de la politesse.
IMPROVISATION - Par ailleurs et à travers l’improvisation en solo, en duo et en groupe, l’élève applique les notions techniques et procédés poétiques. Il apprivoise et met en forme son imaginaire et son intuition par l’écoute, la sensibilité et le regard critique : Corps fictif : présence, neutralité et abstraction - Étude des différents styles de jeu - Incidence de l’espace sur le vocabulaire et l’expression corporelle - La relation du vocabulaire corporel aux temps, fictif ou métronomique – Transposition: du geste quotidien à l’acte scénique, de la personne au personnage

B - Jeu Corporel

Condition d’admissibilité : les élèves doivent avoir étudié à l’École ou être familiers des arts de la scène. 
Merci de communiquer avec la coordination de l’École afin de vérifier si ce cours correspond bien à votre profil.
Le contenu de ce cours correspond à celui de Jeu corporel I. Le rythme en est toutefois plus rapide et l’analyse plus approfondie.

C - Atelier de création

Ce cours s’adresse à tous : initiés et non-initiés.
TECHNIQUE – Idem à Jeu corporel I et II
CRÉATION - À travers la construction d’une courte pièce collective dirigée, les élèves explorent les différentes manières de mettre un corps fictif au service de la création. La structure balisée de cet atelier libère l’imaginaire et la sensibilité. L’élève-interprète y développe son jeu et apprend à faire des choix artistiques signifiants : Transposition: du geste quotidien à l’acte scénique, de la personne au personnage - Interprétation corporelle - La courbe dramatique de la pièce - Le phrasé corporel. Au terme des sept rencontres, les élèves présentent leur création au corps professoral et aux autres élèves de l’école.

D - Jeu corporel

Ce cours s’adresse à tous : initiés et non-initiés.
Le contenu de ce cours correspond à celui de Jeu corporel I. Il est aussi bien adapté pour les étudiants plus expérimentés, offrant une charge de travail assez poussée pour leur permettre un apprentissage optimal.

E - L'acteur corporel

Ce cours s’adresse aux artistes qui ont suivi une formation dans les écoles de théâtre, de danse ou de cirque, ou qui ont une pratique professionnelle des arts de la scène. Ces ateliers dirigés mettent l’accent sur l’exploration théorique et pratique des participants. 
Le personnage incarné (1e et 3e sessions)
Du quotidien à l’abstrait, les règles de l’art du corps y sont appliquées à la création de personnages et styles de jeu. Les états et territoires mentaux structurent la dramaturgie non verbale.
Interaction du corps et de sa prise de parole (2e et 4e sessions)
Intégration, conjugaison ou juxtaposition cohérente du corps et de toutes formes de parole ou texte dramatique. Dire ce qu’on ne fait pas, faire ce qu’on ne dit pas; l’inouï et l’inusité.

F - L'éloquence corporelle et sa dramaturgie

Quatre séminaires de fin de semaine d’une durée de dix heures chacun. 
Animées par Jean Asselin, ces rencontres intensives sont destinées aux artistes qui s’intéressent à l’écriture scénique : mise en scène, chorégraphie, écriture et scénarisation, maîtrise d’œuvre et direction d’acteur. Elles requièrent une participation pro active, à la fois physique et intellectuelle. De l’art du corps au corps du théâtre, la démarche postule la primauté de l’acteur dans la création d’un spectacle ou d’une œuvre dramatique, son apport substantiel au sens de l’œuvre. 
Reflet de l’universalité de la culture corporelle, chaque séminaire aborde un aspect du champ d’expérimentation, vaste et éclectique : 
1- Théâtre de répertoire 
2 - Adaptations, traductions et palimpsestes
3 - Création contemporaine
4 - Spectacles hybrides ou métissés.

RCM_4

Rêves, chimères et mascarade
Photo par YANICK MACDONALD