Enseignants

4afb1a104bc96.jpg

Jean Asselin
Jean Asselin

Acteur, metteur en scène et cofondateur de la compagnie OMNIBUS le corps du théâtre et de l’École de mime, OMNIBUS théâtre corporel ainsi que du théâtre Espace Libre, son activité englobe le jeu, la pédagogie, ainsi qu’une soixantaine de maîtrises d’œuvres théâtrales qui témoignent de la culture primordiale du corps. Ses années de formation l’ont emmené, entre 1964 et 1977, de Montréal à Londres, Prague et  Paris où il fait l’apprentissage du jeu, de la danse et du mime pour enfin adhérer à l’école d’Étienne Decroux où il assiste le maître.

Elle travaille pendant cinq années auprès d’Étienne Decroux qui crée pour cette mime virtuose trois oeuvres emblématiques de son ultime période. Par la suite, elle mène une brillante carrière d'interprète et tient des rôles de premier plan dans l’immense répertoire d’OMNIBUS. Elle enseigne depuis 1997 au département de théâtre de l'Université Concordia et elle donne des coachings privés pour acteurs.

photo-schartrand_nb_lowr.jpg

Sylvie_Chartrand
Photo COURTOISIE

À la fois mime et artiste plasticienne, son intérêt pour une écriture du corps l’amène à l’École de Mime de Montréal (aujourd’hui appelée École OMNIBUS théâtre corporel) en 2000. Élève brillante et rigoureuse, elle y devient professeure en 2004. Avec Jean Asselin, elle développe l’encyclopédie virtuelle Le corps à l’ère des lumières. Créatrice-interprète pour OMNIBUS, elle prend part à L’entrepôt (2004), L’amour est un opéra muet (2007), Misère et splendeur d’une courtisane (2013-2014) et Spécialités féminines (2015). En 2011, elle entreprend un doctorat en études et pratiques des arts sur le glissement de la représentation humaine au seuil de l’informe. Ses créations personnelles ont été primées et diffusées au Québec et en Europe.

anne-sabourin_nb.jpg

Anne Sabourin
Photo COURTOISIE

Formée en danse, en architecture, puis en jeu, Anne Sabourin aborde son travail de comédienne et de metteure en scène sous ces trois différentes perspectives. À titre d’interprète, elle s’est illustrée dans Victoria créé par Dulcinée Langfelder, The Chairman dances produit par l’OSM, dans Médée produit par le Théâtre Denise-Pelletier, dans Pharmak(ha)os, produit par le CIRAAM et dans '' T '' de Satellite théâtre. Elle joint la troupe OMNIBUS le corps du théâtre dans les spectacles Rêves, chimères et mascarade (2009, repris en 2011), ...sous silence (2010), Jabbarnack (2012) et Fatal (2013). Elle crée, en collaboration avec Christian Leblanc, diverses pièces dont Rhabillez-vous, présentée aux Rendez-vous du cinéma québécois, La couleur du gris (2012, production d'OMNIBUS) et Le Vestibule présentées au théâtre Espace libre. Anne enseigne également le théâtre corporel à l'Université Concordia et à L'École OMNIBUS.

Diplômée du Conservatoire d’art dramatique de Montréal (1993), Marie y fait la rencontre de Jean Asselin et du mime decrousien. Élève fidèle de l’École OMNIBUS théâtre corporel depuis 1994, elle y enseigne le mime depuis 2008 et participe à une dizaine de créations d’OMNIBUS le corps du théâtre. En tant que comédienne, elle interprète plusieurs rôles à la télévision et au cinéma. Fervente de multidisciplinarité, elle obtient en 2007 un baccalauréat en travail social ainsi qu’un diplôme du Programme d’Études Interdisciplinaires de 2e cycle sur la mort. Depuis quelques années, elle développe l’apport de la créativité par le mouvement en contexte d’intervention psychosociale.

laurence-castonguay-emery_2015_1_bw_web.jpg

Laurence Castonguay Emery
PHOTO PAR Frédérique Bérubé

En parallèle de ses études à la maîtrise en théâtre ainsi qu'à OMNIBUS, Laurence se perfectionne dans les écoles spécialisées les plus réputées, soit le Théâtre du mouvement à Paris, le théâtre laboratoire de Grotowski en Pologne et l’Odin Teatret d’Eugenio Barba au Danemark. Elle œuvre depuis 2014 au sein de la compagnie OMNIBUS le corps du théâtre à titre d’interprète-créatrice (Spécialités féminines et Plywood un show sur le rough, la reprise). Laurence fonde également le collectif DR avec Francine Alepin, Denise Boulanger et Anne Sabourin afin de créer un espace de recherche pour l’écriture dramaturgique du corps en scène. À l'automne 2017, elle signe sa première mise en scène au théâtre Prospero avec Visage de feu de Marius von Mayenburg. Elle enseigne depuis 2012 à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM et nouvellement à l’École OMNIBUS théâtre corporel.

real_bosse_nb_cr_julie_perreault.jpg

Réal Bossé
Photo par JULIE PERREAULT
Professeur invité

Depuis sa sortie de l’École supérieure de théâtre de l’UQÀM, Réal Bossé a collaboré à une dizaine de productions d’OMNIBUS le corps du théâtre comme interprète et metteur en scène. Il mène aujourd’hui une brillante carrière tant au théâtre (Antarktikos, Dans la tête de Proust,…) qu’au cinéma (La grande séduction, Gaz Bar Blues, Continental, un film sans fusil, Embrasse-moi comme tu m’aimes, Dérive,…) et à la télévision (Dans une galaxie près de chez vous, 19-2, lol :-),...). En plus d’être un comédien polyvalent, Réal est un improvisateur hors pair. D’ailleurs, il fait carrière dans la LNI depuis plus de 20 ans déjà. En 2014, Réal Bossé accepte d'assurer la codirection artistique d'OMNIBUS, qu'il partage donc avec Sylvie Moreau et le fondateur de la compagnie, Jean Asselin.

Professeur invité

Diplômée en arts dramatiques à l’UQAM, Sylvie Moreau y fait la rencontre de Jean Asselin et du théâtre corporel. Depuis 1990, elle a participé à une douzaine de productions d’OMNIBUS le corps du théâtre. Polyvalente, nous pouvons la retrouver tant sur les plateformes grand public que sur des chemins plus alternatifs de la création, oeuvrant tant à la scène (La charge de l'orignal épormyable, Kiss Bill...) qu'au petit (Catherine, LOL :-), États humains...) ou grand écran (Post-Mortem, Familia...). En 2014, Sylvie Moreau couronne ses 25 ans de collaboration avec OMNIBUS en se joignant à son fondateur, Jean Asselin, et à Réal Bossé, autre complice de longue date, pour former la nouvelle codirection artistique de la compagnie.