Chapitre 2

Le mime typique pourrait tout jouer sur un tonneau. La pensée n'ayant pas de poids ignore l'équilibre précaire.

Le pied est le prolétaire de l'esthétique. Dès qu'on s'abstient de marcher, tout mouvement mène à l'équilibre instable.

A- Les racines

Relèvement
Sur triple dessin gauche-gauche-arrière de tête / courbe
en arc de bouteille à sommets fixés / puis inclinaison de
tour eiffel ainsi dessinée / suivie d'un relèvement par le
pied d'appui / puis relèvement du pied libre en pizzicato /
déséquilibre et chute.

B- Les jambes
C- Les pieds

Le tronc c'est moi, les jambes sont à moi. Presque toujours, l'obéissance à notre esthétique requiert la faculté de se maintenir en équilibre instable. On peut naître avec la grâce ou avec le rythme; non avec l'équilibre.

A- Tours
B- Pivots

Essieux de torse en courbe sur pivot de base dégressif de 360 degré
Torse en courbe avant / grand rond de jambe croisé / piqué / décollage sur double demi-pointes / puis pivot d'un tour complet avec essieux dégressif de torse / à compter du 5/8 où les jambes tendues atteignent la symétrie, la jambe conforme autonome tire le tronc sur 3/8 de tour avançant jusqu'au frontal / perte de la torsade / pose des talons causale du redressement de torse.

 

La production se réduit au déplacement. Charles Gide On peut imaginer des mouvements transportant des immobilités, (…) comme une succession d'attitudes, (…) ce serait un mouvement à odeur d'attitude.

A- Transport par jambes sur rail
B- Transport par jambes sur cloison

  1. Avec conservation de la verticalité du bassin 
  2. Avec inclinaison du bassin 

C- Glissades
D- Troisième bras en cours de chute
E- Les départs brusques
F- Les pas classiques
G- Pas et déplacements

Le pas de Caravaille
Foulée extrême / suivie, en pulsation rythmée, d'une translation avant de buste par poisson / et contre mouvement en répit.

La marche ne dit rien parce qu'elle dit trop. On marche un peu comme on respire, pour trouver ce qui manque.

A- Les marches sur jambes tendues à l'écart
Marche sur le ventre de Vénus
Partant du tronc en gravité avant, jambe arrière dégagée / croisement de jambe autonome / et rétablissement de l'avant-jambe / puis translation avant de tronc à sommet fixé / supplément de foulée / confirmation du pas causal / du rétablissement dégressif de torse en résonnance.

B- Les marches sur jambe fléchie à l'écart

Nomenclature

  • La marche sans accent statique
  • La marche de base
  • La marche du soldat anglais
  • La marche arrière du soldat anglais
  • La polonaise
  • La polonaise arrière en fauteuil moderne
  • La marche de Vénus
  • La marche de la mi-Vénus
  • La marche avant de l'acteur
  • La marche arrière de l'acteur
  • La marche nuancée
  • La marche croisée du soldat anglais
  • La marche de Jean-Baptiste
  • La marche de la belle dame
  • La marche fléchie sans accent statique
  • Le haleur de la volga
  • La marche sur place des petits soldats
  • La marche à relais rythmique
  • La marche du poète
  • La marche en croisé sur jambe fléchie
  • La marche avant en chute retardée
  • La marche féline avant en chute retardée
  • La marche avant en chute retardée sur tronc vertical
  • La marche arrière en chute retardée avec tronc incliné rectiligne
  • La marche harmonieuse du soldat anglais en croisé
  • La marche soldatesque (naturelle)
  • La promenade (naturelle)
  • Le sportif (naturelle)
  • La marche du prétentieux
  • La marche naturelle
  • Le poids dans la marche
  • La marche des campeurs
  • La marche en chute du laboureur
  • La marche avant inclinée en chute retardée
  • La course harmonieuse
  • La marche d'Alex
  • Madame Belles Aisselles