SÉMINAIRE-CRÉATION 3 - Création contemporaine

17 + 18 février 2018

QUESTION : Qu’est-ce que partagent les Tremblay, Haché, Claing, Mackenzie, Smith et les Sarraute, Dubois, Vigneault, Gombrowicz ?
RÉPONSE : OMNIBUS le corps du théâtre.

Ceux et celles-ci, jeunes et nouveaux auteurs, furent mis à l’épreuve de notre compagnie de création. Nos stagiaires sont interpelés à titre d’animateurs ou concepteurs potentiels plutôt qu’interprètes. Le séminaire propose des passages de la technique, l’art du corps pratiqué chez nous, à la dramaturgie. Comment s’immuniser contre les modes et les maîtres ?

Le corps du mime est un gant
dont le doigt serait la pensée.
Étienne Decroux

Le corps littéral, le corps retourné et le corps encombrant sont autant de regards possibles sur le réel ; une vérité essentielle que l’on traduit en une vérité d’aspect. On questionnera notamment les idées de pauvreté du matériau théâtral, de comédie burlesque, d’origine du texte et du geste. Chaque auteur appelle une posture différente par rapport au jeu d’acteur, son corps et son verbe.

 

Intéressé(e)? Rendez-vous sur la page INSCRIPTION

SIL_8

Le Silence
Photo par ROBERT ETCHEVERRY